Les bananiers de Guadeloupe et de Martinique mis à terre par l’ouragan Maria

Des bananeraies comme piétinées, des régimes à terre, quelques arbres encore debout mais entièrement déplumés : Maria a dévasté à 100% la filière banane de Guadeloupe et à 70% celle de Martinique

(Espace réservé aux abonnés – Je m’abonne)

Saisissez votre annonce en ligne

Saisissez votre annonce en ligne

Abonnez-vous en ligne !

Abonnez-vous en ligne !

Feuilletez le journal en ligne

Feuilletez le journal en ligne